Aaron

Les images que je produis sont issues de mon univers onirique. Elles sont nourries de symbolique, de blessures, de poésie ou de sacré. Mes personnages sont marqués du sceau de mon passé. 

Mes modèles sont choisis avant tout sur leur aptitude à côtoyer les émotions. J'entretiens avec eux un rapport très étroit sur le plan émotionnel. Les séances sont discutées en amont, mises en mots, mises en émotions. Si bien que lors de la séance, le modèle est complètement investi dans le thème.

Le contact avec l'inconscient est quelque chose d'extrêmement important pour moi. J'apprécie particulièrement qu'en découvrant une de mes photos, le spectateur ressente cette petite seconde de flottement, cette minuscule seconde où il n'y a pas de code prévu pour ce qu'il voit. Alors pour moi, le pari est gagné, nous sommes connectés et nous pouvons communiquer directement d'inconscient à inconscient. C'est le royaume de l'émotion, cette minuscule petite seconde. C'est elle qui continue à me rendre créatif.

Je laisse toujours une grande liberté au modèle. J'essaye surtout de nourrir sa créativité par les musiques, par les mots, par le contact avec la matière. Je ne lui demande jamais de jouer un rôle mais plutôt de vivre quelque chose intérieurement, quelque chose de fort, quelque chose qui le touche personnellement. La prise de vue se fait en immertion dans le volume de le musique. Cela peut aussi bien-être du sacrée, une symphonie, un requiem ou les standards des Doors ou Leonard Cohen...

Mon style est volontairement épuré afin d'aller directement à l'essentiel: le regard et l'expression. Surtout ne pas se laisser distraire inutilement. La lumière guide le voyage de l' œil à travers le tableau. Elle prend le spectateur par le regard et le mène précisément vers sa destination...

 

Pour moi,la photographie ne consiste pas à saisir la réalité mais bien à la reinventer.

 

Aaron

Book réalisé sur BookFoto