Connectez-vous pour interagir avec ce book

Christian G. Photographie

Photographe
 Bourbon Lancy, France

Interview...

1. Quand avez-vous débuté la photo ?

Depuis mon enfance où l’on m’a offert mon tout premier appareil, j’ai toujours un peu pratiqué, mais un peu en pointillés, car j’ai été rattrapé par le théâtre comme comédien, et metteur en scène (en non professionnel, mais très pris parce-que passionné).
Donc je n’ai plus eu assez de place pour pratiquer sérieusement la photo, entre ma passion pour le théâtre et mes obligations familiales et professionnelles.
Puis arrivant à la retraite, j’ai eu envie de m’y remettre et c’est rapidement redevenu une passion.

2. Pratiquez-vous en amateur ou en professionnel ?

Passionné de photos depuis toujours, je suis un photographe non-professionnel, autodidacte, mais avec une vraie volonté d'apprendre et de progresser au contact des modèles et d'autres photographes.

3. Par quel type de photo êtes-vous le plus intéressé ?

D’une manière globale, je vais dire la photo de paysage, qu’il s’agisse de la nature ou de la ville, et la photos de portrait… Mais je suis très attiré par la photo de portrait, en particulier par le portrait féminin, et l’essentiel de mon activité actuelle y est consacré. J’aime mettre en valeur les regards, les attitudes, le corps de la femme, tout en captant des instants d’émotion. Je suis un peu moins inspiré, n’en déplaise à quiconque, par le portrait masculin. Par contre je peux être intéressé par la photo de duos (masculin-féminin, et féminin).

4. Pratiquez-vous plutôt en extérieur ou en intérieur ?

Depuis la reprise de mon activité photos, j’ai essentiellement pratiqué en extérieur. Car j’aime beaucoup la lumière naturelle. Mais je me mets actuellement à la photo en intérieur, et je vais bientôt démarrer les shootings type studio avec un matériel portable et utilisable à domicile.

5. Acceptez-vous les modèles débutantes ?

Sans aucun problème !... Débutantes ou expérimentées, chacune d’elles apporte son niveau d’expérience. Par ailleurs la spontanéité des débutantes est parfois intéressante, et puis on a tous commencé un jour, moi le premier… Enfin en ce qui concerne ma propre évolution, j’apprends autant des unes que des autres. Pour moi l’important, que le modèle soit débutant ou non, c’est la motivation, l’investissement, le travail et la ponctualité, plus que l’expérience ou le physique. Inutile de me contacter si l’on n’est pas dans cet esprit-là, car tout le monde y perd son temps.

 

6. Acceptez-vous qu'une tierce personne accompagne le modèle

Très honnêtement, je n'y tiens pas plus que cela. Car à l'expérience, j'ai trouvé que la présence d'un tiers (amie, petit-ami, etc...) casse souvent le lien de complicité que j'essaie d'installer entre le modèle et le photographe ; d'où l'on a moins de spontanéité, moins de lâcher-prise, et donc des modèles plus en retenue. Ceci étant, c'est une condition que je ne refuse jamais à une modèle, si cela lui pose problème. Mais l'accompagnant(e) doit rester à l'écart du shooting. J'entends par la, qu'il ou elle ne doit en aucun cas se mêler au déroulement de la séance (sauf à ma demande). Et la, c'est sans négociation possible.

7. Rémunérez-vous les modèles, ou faites-vous payer vos prestations ?

Aucune question d’argent, que ce soit dans un sens ou dans un autre. N’étant pas professionnel, je n’ai ni le droit de payer un modèle, ni de facturer une quelconque prestation. La photographie est avant tout pour moi, un loisir, une passion que je souhaite partager avec les modèles. Je travaille donc uniquement en collaboration, c’est-à-dire en mode échange temps de pose contre DVD photos, chacun supportant ses propres frais. Ma récompense n’est pas l’argent, mais la satisfaction des modèles qui me font confiance.

8. Travaillez-vous sous contrat comme certains photographes ?

Pour moi c’est impératif, et j’en profite pour préciser que je ne travaille qu’avec des modèles majeures. Afin que tout soit clair en matière d’obligations et droits du modèle et du photographe, chaque shooting fait l’objet d'une signature de contrat en bonne et due forme. Ce contrat protège les droits de propriété des photos du photographe et le droit à l’image du modèle. Il précise en outre leurs droits et obligations respectifs en matière de diffusion de ces photos. En l’occurrence, je précise que je ne délivre que des photos travaillées et signées, signature qui ne doit en aucun cas être supprimée lors des diffusions sur tous supports.

9. Retouchez-vous les photos ?

Je ne délivre jamais de photos brutes, qui ne servent pour moi que de base à un post-traitement artistique. Mon travail de retouche se borne à des retouches légères (boutons disgracieux, petites rougeurs, problèmes de maquillage…), et sauf demande particulière d’une modèle, je ne touche en aucun cas à la morphologie du corps ou du visage. J’aime autant que faire se peut, conserver le naturel des modèles, car j’ai une sainte horreur des photos lissées avec des visages qui n’ont plus aucun relief, des visages musée de cire.
Mon plus gros travail de retouche porte par contre sur le traitement de la lumière, le recadrage, l’ajout d’effets (floutage, vignettage, désaturation partielle, conversion en monochrome noir et blanc ou couleur etc…).
Ce post-traitement implique du temps passé, et est le fruit mon imagination et de mes goûts artistiques. En conséquence les photos délivrées au modèle sont toutes signées, et ne doivent sous aucun prétexte et en aucun cas être modifiées, retouchées, recadrées à postériori par le modèle ou tout autre personne de sa connaissance ou de son entourage (photographe ou non).

10. Comment de clichés remettez-vous à vos modèles ?

Couramment, en fonction de la qualité et de la richesse de base des séances photos, je remets entre 20 et 50 clichés maximum, clichés post-traités et signés.

11. Comment et quand remettez-vous les DVD photos à vos modèles ?

Je sais que les modèles aiment bien avoir leurs photos assez vite. Donc au fur et à mesure de mes traitement, je les leur envoie par mail, ou en mp facebook, en version optimisée pour le web afin qu’elles puissent en diffuser sur leurs books ou leurs réseaux sociaux.Une fois le traitement du shooting terminé, je leur adresse le DVD contenant les fichiers photos au format 6000x4000, par voie postale et ceci dans un délai variable de trois à cinq semaines
Par ailleurs, j'envoie ou remets au modèle en supplément du DVD, deux clichés choisis par le modèle ou le photographe, imprimés sur papier photo brillant (format A4)..

12. Je suis modèle, j'ai envie de travailler avec toi. Comment te joindre ?

C'est simple, trois canaux possibles

- la messagerie de bookfoto à partir de la zone contact de mon book

- un message privé sur ma page facebook photographe : https://www.facebook.com/cgaweb/

- un mail sur mon adresse dédiée à la photo : cgaweb@aol.com

Quel que soit le canal utilisé, il convient de m'indiquer un lien vers votre travail si vous êtes déjà modèle : votre book ou votre page facebook.

Si vous n'avez jamais fait de séance photo ou si vous débutez tout juste, envoyez moi une photo de votre visage et une photo en pied (pas de selfie svp, mais une photo de vous prise par quelqu'un avec un smartphone me suffit...).

Mon critère de choix n'est pas le physique, même si j'y prête attention bien sûr, mais ce qui se dégage de la personne... Suis-je inspiré ou non ?...

Envie d'une collaboration avec moi, c'est simple ! Contactez par le biais de ma page "Contact". Artistiquement vôtre... Christian

Book réalisé sur BookFoto